Quand arroser un olivier en terre ?

oliviers rappellent le sud, le soleil, la chaleur et les vacances méditerranéennes. Mais saviez-vous que les oliviers sont très bien cultivés en pot ? Certes, sa croissance est très lente et il faudra plusieurs années pour arriver à maturité. Mais d’ici là, ce sera un très bel arbre d’ornement ! L’olivier en pot est parfaitement placé sur une terrasse ou un balcon, à condition que les conditions de croissance soient bonnes. Voici tout ce que vous devez savoir sur sa culture. Les

Comment planter un olivier en pot ?

La plantation de l’olivier en pot se fait au printemps . Tout risque de gel doit être exclu, car l’olivier ne peut pas le supporter.

A lire aussi : Quel prix pour élaguer un arbre ?

  • Choisissez un jeune plant sain, impeccable, non coupé et exempt de parasites.
  • Une heure avant lors de la plantation, faites tremper la motte dans un grand seau d’eau à température ambiante.
  • Taillez légèrement la motte en enlevant les branches et les branches latérales du tronc.
  • Percez un grand pot dans le sol. Il doit être trois fois plus gros que la motte.
  • Placer les boules d’argile de 5 cm au fond du pot.
  • Remplissez le pot de moitié avec du terreau contenant de l’argile ou directement avec de la terre du jardin s’il est léger.
  • Placez la motte au milieu du pot de manière à ce que le col soit aligné avec le haut du récipient. Ajoutez de la terre si nécessaire. Attention, le collier ne doit pas être enterré !
  • Remplissez tous les côtés de terre pour maintenir la plante bien au milieu.
  • Tamponnez le sol sur la surface avec vos mains, puis versez de l’eau.

crédits : 858106/Pixabay Comment entretenez-vous l’olivier en pot ?

L’olivier en pot dépend particulièrement du jardinier.

A lire aussi : Comment traiter le ver du poireau ?

Orientation : L’arbre doit être placé dans un endroit ensoleillé à l’abri du vent.

Arrosage : L’olivier en pot doit être arrosé régulièrement. Faites-le environ une fois par semaine au printemps et deux à trois fois en été, surtout par temps chaud. En hiver, arrosez uniquement au besoin. Il ne doit jamais y avoir d’eau stagnante dans la tasse en raison du risque d’apparition de ravageurs et de maladies.

Engrais : L’engrais est nécessaire pendant la phase de croissance au printemps. Prendre une dose tous les 10 jours.

Rempotage : Pour commencer, vous devez rempoter le jeune plant tous les 3 ans. Mais au fur et à mesure qu’il grossit et devient plus difficile à saisir, il suffira de changer de terrain en surface une fois par an.

Taille : Il suffit d’ éclaircir les branches au milieu de l’arbre pour permettre à la lumière de pénétrer.

source

Articles connexes :

Agrumes : orange truie, citron et autres fruits épicés

Jardin connecté : la technologie au service des plantes !

Calamondin : tout ce qu’il faut savoir sur l’oranger d’intérieur