Comment savoir si sa terre est bonne ?

Pour faire du bon travail dans le jardin, vous devez prendre en compte de nombreux éléments. Parmi eux, la connaissance de l’état des sols de votre pays est essentielle… Mais alors, comment identifier le type de sol de votre jardin ?

Comment identifier le type de sol de votre jardin : sols argileux ?

Très faciles à repérer, les sols argileux sont lourds, compacts, collants et cassés lorsqu’ils sont trop secs. Vous pouvez l’identifier à sa flore, composée de renoncules, de pissenlits, de liserons, d’herbes…

A lire aussi : Comment connaître le type de sol de son jardin ?

Il présente l’avantage d’être riche en éléments fertilisants, de protéger les plantes de la chaleur et de retenir parfaitement l’eau et les engrais.

Comment identifier le type de sol de votre jardin : sol limoneux ?

Le sol limoneux se trouve entre l’argile et la terre sablonneuse. Fruitée, elle peut être neutre ou acide. Vous pouvez généralement l’identifier avec un toucher doux ou poudré lorsqu’il sèche. Il peut également former une croûte lorsqu’il est exposé à une trop grande quantité d’eau.

A lire également : C'est quoi la terre de remblais ?

Très fertile, facile à traiter et favorise le bon développement des plantes. Il est parfait pour aménager un verger ou un potager.

Comment identifier le type de sol de votre jardin : sol sableux ?

Le fond sableux, léger et croustillant, ne retient presque pas l’eau et se réchauffe très rapidement. Il contraste complètement avec les sols argileux. Vous pouvez le reconnaître à la présence d’herbe ou de bruyère.

Cette terre vous offre des récoltes précoces car elle se réchauffe très rapidement. Il est facile à travailler et possède une bonne perméabilité.

Comment identifier le type de sol de votre jardin : le test de la pâte à gâteau

Pour confirmer la nature de votre sol, il existe un test très simple qui peut vous aider. pâte à gâteau.

Prenez une poignée de terre, humidifiez-la et étalez-la Vous les roulez avec une bouteille, comme vous pourriez le faire pour préparer une pâte à gâteau.

Selon l’épaisseur obtenue, vous connaîtrez la texture de votre sol :

  • Sols argileux : moins de 3 millimètres d’épaisseur.
  • Un sol limoneux : 3 à 5 millimètres d’épaisseur.
  • Sol sableux : ne s’étale pas, il se brise.

Comment identifier le type de sol de votre jardin : calcaire ou acide ?

Nous parlons ici du pH de votre sol. Plus votre sol est proche d’un pH neutre, mieux vos plantes s’y adaptent. Par contre, certaines plantes s’adaptent très mal à un sol trop calcaire ou trop acide.

Vous pouvez identifier les sols acides des bruyères, des fougères, des balais, des petites oseille, des digitaliques violets, des ajoncs, des châtaigniers…

Quand est-ce qu’il atterrit ? calcaire, il est fabriqué à partir de chicorée sauvage, d’hellébore, de moutarde des champs, de sainfoin, Sauge des prés, viormes…

Comment identifier le type de sol de votre jardin : le test du vinaigre

Le test du vinaigre permet de déterminer le pH d’un sol.

Gardez les points suivants à l’esprit :

  • Un sol est acide lorsque le pH est inférieur à 7.
  • Un sol est neutre lorsque le pH est égal à 7.
  • Un sol est calcaire lorsque le pH est supérieur à 7.

Pour savoir si votre sol est crayeux ou acide, versez un peu de vinaigre blanc dessus. Selon la réaction, vous pouvez identifier votre type de sol :

  • Plus la réaction est pétillante, plus le sol est calcaire.
  • Si la réaction est faible, le sol est neutre.
  • S’il n’y a pas de réaction, votre sol est acide.

Vous savez maintenant comment identifier votre type de sol. N’hésitez pas à vous rendre sur Jardinet.fr pour acheter tous les équipements nécessaires au travail et améliorer.