Comment savoir si un olivier est mort ?

L’olive est un fruit très apprécié pour ses vertus. Elle est consommée sous une multitude de formes. C’est même à partir de ce fruit que vous pouvez extraire l’huile alimentaire. Lorsque vous avez un olivier dans votre jardin et qu’il ne produit plus, il faut s’inquiéter. Découvrez les astuces qui permettent de savoir si un olivier est mort.

La technique de grattage pour savoir si l’olivier est mort

Avoir un olivier dans son jardin est une bonne chose. Il faut quand même un entretien régulier pour éviter qu’il meurt. Toutefois, il peut arriver que vous négligiez votre olivier pendant un moment. Dans ce cas, il est bien de vérifier si l’arbre vit toujours. La meilleure technique que vous pouvez adopter est celle de grattage.

A lire aussi : Raccorder son jardin à l’électricité : contrat électricité chez Dyneff Gaz

Vous n’aurez pas besoin d’un outil pour y arriver. Prenez juste quelques branches de l’arbre puis cassez-les. Cela vous permet de voir si elles sont sèches ou pas. Si les branches se cassent automatiquement, c’est que l’arbre va bientôt mourir. Lorsque vous souhaitez vérifier votre hypothèse, prenez ce que vous avez cassé.

Testez les rayures en enlevant une égratignure à l’aide de votre couteau. Si vous constatez que la couche en bas est toujours verte, votre olivier est vivant. Dans le cas où la couleur serait brune, il n’y a vraiment plus d’autres explications. L’olivier est tout simplement mort. Cependant, grattez quelques brindilles et faites la même vérification. L’interprétation est la même et il convient de sauver l’arbre ou de l’abattre.

A voir aussi : Comment sécher les feuilles d'orties ?

La technique de l’observation pour savoir si l’olivier est mort

La pluie joue un grand rôle dans le développement de vos plantes. Il en est de même des températures et de la sécheresse. Ces dernières ont un grand impact sur la santé de votre olivier. Il y a des arbres qui supportent les changements de météo. Certains ne sont pas adaptés à ce type de modification. Une étude menée sur le sujet montre que le manque d’eau peut faire mourir un arbre.

La technique d’observation vous permet de voir par vous-même les aspects. Si vous avez négligé votre olivier pendant un moment et qu’il n’y a pas de pluie, il y a un souci. Cela suppose tout simplement que l’arbre manque d’eau et risque de mourir. En ayant un bon sens, vous pourrez directement savoir si votre oliver est mort.

Par ailleurs, observez les feuilles de l’arbre. S’il y a une apparition de bourgeons, c’est que votre arbre vit. Dans le cas contraire, vous devez le faire revivre ou le détruire. La technique de l’observation est très simple et pratique.

La technique pour faire revivre son olivier

olivier mort

Lorsque vous constatez à temps que votre olivier meurt, c’est une bonne chose. Vous pouvez envisager comment lui redonner vie. Toutefois, il faut voir si l’olivier gèle. C’est cela qui prouve que vous avez une chance de le sauver. Si c’est le cas, il convient d’enlever le tronc. Cela permettra à l’arbre de repousser à nouveau. L’avantage ici est que le développement sera plus rapide que de planter à nouveau.

Veillez quand même à ce qu’il soit bien arrosé. Entretenez-le chaque jour pour favoriser son développement. C’est en cela qu’il portera des fruits. Il existe de nos jours une variété d’astuces pour mieux développer son olivier. En faisant appel à un professionnel du domaine, vous aurez même des conseils. Sachez juste les mettre en application pour mieux développer votre olivier.

L’abattage pour éviter de prendre un risque

Un arbre qui est mort peut représenter un danger. Dans un jardin, il peut être une entrave à la bonne croissance des autres plantes. Le mieux pour vous est de l’abattre au plus tôt. C’est également une solution idéale pour éviter une reproduction d’insectes. Par ailleurs, l’abattage nécessite l’usage des matériaux comme la tondeuse et la tronçonneuse.

Si vous ne savez pas quelle procédure suivre, le mieux est de contacter une personne qui a de l’expérience. Le faire soi-même sans compétence peut constituer un danger pour les autres plantes. Pour mener à bien l’abattage, il faut commencer par la taille de toutes les branches. Avec la pelle mécanique, vous pouvez les enlever facilement. Vous pouvez aussi couper la partie aérienne et remplir le trou avec du sable.

Pour savoir si votre olivier est mort ou pas, il y a deux grandes méthodes à privilégier. Il s’agit du grattage et de l’observation. Toutefois, vous pouvez faire revivre l’arbre ou l’abattre s’il meurt.