Quel engrais pour vos plantes en automne ?

Il faut savoir que les engrais sont essentiellement constitués de trois éléments à savoir le phosphore, l’azote et le potassium. Ces derniers ont pour rôle de favoriser la croissance et le développement de vos plantes tout en stimulant la puissance du gazon. Le potassium aide le gazon à mieux résister à la sécheresse. Voyons quel engrais d’automne choisir pour ses plantes.

Les spécificités des engrais d’automne 

Les engrais d’automne ont l’avantage de renfermer plus de potassium. Ils s’appliquent généralement entre fin août et mi-septembre. En cette période, il est conseillé d’opter pour les engrais à dégagement lent. Ils peuvent être ainsi stockés dans le sol pendant près d’un mois. Les engrais doivent être appliqués sur un sol humide pour éviter de brûler les racines de vos plantes. 

A lire également : 7 astuces pour protéger son potager avec la lutte Biologique

Les engrais d’automne sont plutôt conçus pour créer des réserves de nutrition aux plantes et non pour les faire développer hors sol. En d’autres termes, il s’agit ici de nourrir les racines. De ce fait, il vaut mieux se tourner vers les engrais plutôt riches en potassium qu’en azote. Que vous choisissez un engrais naturel ou un engrais de synthèse, assurez-vous de sélectionner la bonne formule pour apporter à vos plantes tout ce dont elles ont besoin avant l’hiver. Pour connaître exactement les besoins spécifiques de chaque plante, n’hésitez pas à demander conseils auprès des conseillers en jardinier. De super conseils pour vos plantes sont aussi accessibles sur Internet.

Quels types de plantes fertiliser ?

Pour passer l’hiver, les plantes doivent faire l’objet d’une bonne fertilisation automnale. En apportant de l’engrais adapté à votre pelouse en automne, votre gazon sera bien vert dès l’arrivée du printemps. Il ne faut pas non plus négliger la fertilisation des arbres, des arbustes et des conifères en automne. Cela leur permet de mieux supporter le froid et le vent de l’hiver. Les vivaces font aussi partie des plantes ayant besoin d’un engrais d’automne. Pour cela, optez pour un engrais granulaire à libération lente. Par contre, les plantes annuelles, y compris les comestibles, n’ont pas forcément besoin d’engrais en automne. Cependant, vous pouvez ajouter du compost pour nourrir le sol et stimuler l’activité microbienne. 

A découvrir également : Comment savoir si un olivier est mort ?

Les engrais verts pour fertiliser les plantes

Les engrais verts sont très efficaces pour protéger le sol en hiver et en automne. Ils servent à couvrir le sol afin de le protéger contre l’érosion. Le trèfle ou la phacélie sont des plantes pouvant être utilisées comme engrais verts. On peut les retrouver facilement dans la nature. Le système racinaire des engrais verts contribue à aérer le sol pour assurer une meilleure filtration d’eau. Les engrais verts sont aussi connus pour leur richesse en nutriment. Ils sont capables de puiser les minéraux en profondeur pour les emmagasiner dans leurs tiges et dans leurs feuilles. Lorsque vous les fauchez, ils vont pouvoir libérer les éléments nutritifs et offrir de la matière organique à votre terre. Nous pouvons distinguer différents types d’engrais verts à savoir : 

  • Les légumineuses (trèfles, vesce, fèves, …)
  • Les crucifères (moutarde blanche, colza, …)
  • Les céréales et les graminées (seigle, avoine, sarrasin, …)

Réaliser un mélange d’engrais verts est aussi avantageux. Pour avoir une aération plus efficace, vous pouvez par exemple associer une plante avec un système racinaire pivotant avec une plante ayant des racines dites « fasciculées ».