Comment utiliser de la tourbe ?

Pour que les plantes du potager se développent bien et récoltent de beaux légumes, vous pouvez notamment ajouter de la tourbe au sol de votre potager.

Voici quelques informations sur l’origine et les propriétés de la tourbe, ainsi que des conseils d’utilisation.

A lire aussi : Comment soigner le mildiou de la tomate ?

propriétés et composition de la tourbe

A voir aussi : Quelle Brande choisir ?

Les tourbières en Bretagne

La tourbe est une matière végétale fossile qui provient d’environnements humides et pauvres en oxygène, également connus sous le nom de tourbières. Dans ces environnements acides, caractérisés par l’eau stagnante, les débris végétaux se décomposent. Ces débris sont principalement constitués de joncs, de sphaignes, de mousses et de micro-organismes. La tourbe est donc une substance organique fossile et non renouvelable constituée de résidus végétaux. Non renouvelable, car la pétrification de Les plantes comme les sphaignes peuvent durer entre 1 000 et 7 000 ans selon les cas. Il existe 3 types de tourbe selon le temps de décomposition.

Tourbe blonde

Tourbe blonde

Le plus jeune est peu décomposé (entre 3000 et 4000 ans) et possède une texture fibreuse avec de la sphaigne. Il possède une capacité de rétention d’eau importante. Dans les sols sableux, il se transforme en une sorte d’éponge végétale. Il peut donc servir de milieu de culture pour le rempotage. Il en va de même pour les boutures et les semis, à condition qu’ils soient mélangés à du terreau et du sable. Vous pouvez facilement le trouver dans une jardinerie. Attention, très acide, cette tourbe ne convient pas aux sols déjà acides. De plus, il doit toujours être associé à une matière organique riche en humus (riche en humus).

Tourbe brune

Tourbe brune

Il provient des profondeurs des tourbières (la décomposition peut prendre jusqu’à 5 000 ans). Complètement décomposé, il s’agit d’un matériau à la fois compact et humide. Il convient à tous les types de sols, mais surtout aux sols calcaires et argileux. Comparée à la tourbe légère, elle est plus riche en matière organique et a un effet plus long sur le sol. La tourbe brune bénéficie d’une texture moins fibreuse et offre une quantité relativement importante d’éléments minéraux. Il présente également l’avantage d’afficher un pH neutre.

Tourbe noire

Tourbe noire La tourbe noire, la plus ancienne, offre un matériau riche en particules organiques et minérales. Sa décomposition est complète car elle peut prendre jusqu’à 12 000 ans. Son action prolongée dans le sol est sa principale force. La tourbe noire est utilisée dans les applications de traitement de l’eau et reste très populaire dans le secteur du jardin. populaire.

Utiliser de la tourbe pour le potager

Tourbe dans un sac (jardinerie)

Nous pouvons énumérer mille et une façons d’utiliser la tourbe dans le jardin, car il est recommandé depuis longtemps d’alléger les sols lourds, d’ameublir les sols argileux, de les enrichir en humus, de favoriser un bon enracinement et d’améliorer la perméabilité du sol.

  • dans la pelouse, elle augmente la quantité de matière organique dans le sol et lui permet de croître rapidement.
  • Lors de la culture de plantes bulbeuses à fleurs estivales, l’utilisation de tourbe permet de prendre une longueur d’avance.

En raison de son origine et de sa nature presque non renouvelable, l’ajout de tourbe à un potager doit se faire de manière fondée et, si possible, en la mélangeant avec d’autres produits ayant des caractéristiques similaires tels que la fibre de coco, la terre de brière, la fibre de bois ou même le compost.

En conclusion savoir comment découvrir le type de sol dont vous disposez afin d’obtenir le bon dosage pour votre potager.

Source : Jardinage – le monde

Nous vous invitons à compléter cet article avec vos commentaires et votre propre expérience.