Comment avoir une pelouse parfaite ?

Il n’existe rien de plus beau que de contempler une pelouse qui a gardé sa verdure au fil de temps. Il est certain que votre pelouse a du mal à passer l’hiver. N’en parlons pas du printemps où le plus souvent, on y retrouve des zones dénudées. Mais qu’à cela ne tienne, il est toujours possible de redonner de la verdure à votre pelouse. Pour cela, il suffit de poser des bonnes actions, ainsi, en été, vous aurez une pelouse saine et capable de résister à une utilisation régulière. Pour ce faire, appliquez nos conseils et utilisez ces stratégies de traitement de pelouses.

Comment bien arroser sa pelouse ?

L’eau est un élément essentiel et vital pour la pelouse. Encore faut-il savoir comment l’utiliser pour bien l’arroser. En effet, il ne suffit pas de la pulvériser, sans respecter la bonne conduite et s’attendre à avoir une pelouse saine. Pour avoir une pelouse bien arrosée, il faut vous rassurer d’avoir respecté certaines règles dont les plus importantes sont : 

A lire en complément : Comment remblayer avec de la terre ?

  • Savoir quand il faut l’arroser;
  • Savoir quelle quantité d’eau utiliser pour avoir une pelouse bien arrosée;
  • Savoir vérifier si elle a été bien arrosée.

Il est à noter que la pelouse ne peut pas s’arroser à tout moment dans la journée. Il existe des heures pour cela. Le faire le matin avant 10 h est le moment indiqué. A cette heure, le vent est calme et il fait frais. Cela permet à l’eau de mieux pénétré dans le sol afin d’être absorbée par les racines des gazons. Ainsi, lorsque vous constatez que votre pelouse a besoin d’être arrosée, respecter ces consignes. Pour ce qui est de la quantité d’eau à utiliser, il faut noter que votre pelouse n’a pas besoin d’être trop arrosée. Une à deux fois par semaine sont largement suffisantes. Pour ce faire, vous devez vous assurer pendant l’arrosage que les 6 à 8 pouces supérieurs du sol où pousse le gazon sont bien humides. Pour vérifier si vous l’avez bien fait, il suffit d’utiliser un objet pointu pour vérifier le sol durant chaque 15 minute après l’arrosage. Ainsi, vous verrez le temps que l’eau a mis pour atteindre une profondeur d’au moins 6 pouces. Pour le prochain arrosage, vous mettrez ce nombre de temps pour arroser votre pelouse.   

Comment défendre sa pelouse des parasites ?

Une fois que vous aurez bien entretenu votre pelouse jusqu’à ce qu’elle devienne épaisse et bien verte, il constitue un milieu favorable pour le développement des parasites. Tout compte fait, il est bien possible de les éradiquer afin de permettre à votre gazon de garder sa santé et sa verdure. Pour ce faire, vous devez commencer par l’identification du dommage causé à votre pelouse et du parasite qui en est le responsable. Le plus souvent, pour savoir si votre pelouse est victime des parasites, vous verrez certains signes indicatifs. Il s’agit par exemple des plaques mortes sur des herbes, les marques de leur morsure sur les couches de gazons, des trous dans le sol, des racines manquantes ou des taches brunes sur les feuilles. Parmi les parasites, celles qui sont les plus nuisibles contre la pelouse sont :

A lire aussi : Comment savoir si on a un sol acide ?

  • Les larves des coléoptères;
  • Les vers blancs;
  • Le légionnaire des pelouses ;
  • La punaise des céréales, etc.

Une fois après avoir déterminé l’ennemi de votre gazon, il faut déterminer la méthode la plus adaptée pour le combattre. A cet effet, deux méthodes s’offrent à vous : soit vous les combattez naturellement ou vous utilisez les produits chimiques. Pour ce qui est de la lutte naturelle, vous pouvez utiliser la lutte biologique pour combattre ces nuisibles. En effet, la lutte biologique consiste à utiliser des insectes prédateurs pour combattre des parasites qui nuisent à votre pelouse. Outre la lutte biologique, vous pouvez tout simplement brosser votre pelouse pour enlever les vers s’ils y ont formé des cylindres. Après le brossage, utilisez un produit contenant du soufre. En effet, cette substance augmente l’acidité du sol. Ainsi, le milieu devient invivable pour les vers qui n’auront pas d’autres choix que de s’en aller. La lutte chimique est également très efficace pour détruire les parasites sur votre pelouse. D’ailleurs, vous pouvez trouver des pesticides capables de détruire près de 500 variétés de parasites distincts. Toutefois, l’utilisation des pesticides est régulièrement proscrite pour leur effet néfaste sur l’environnement.

Comment éviter d’abimer sa pelouse ?

Avec tous les efforts fournis pour rendre votre pelouse verte et luxuriante, il serait vraiment dommage de la voir s’endommager pour une raison quelle que ce soit. Généralement, de nombreuses personnes accusent les parasites d’être la cause des problèmes qui affectent leur pelouse. Pourtant, l’usure quotidienne lui fait plus de mal qu’on ne le pense.  En suivant juste quelques conseils de base, vous pouvez éviter un certain nombre de problèmes qui abîment votre pelouse.

  • Évitez d’organiser les fêtes sur votre pelouse ou de l’utiliser de façon intempestive

Marchez régulièrement sur votre pelouse peut rapidement abîmer certains endroits. Ainsi, lorsque vous constatez qu’une zone est déjà trop piétinée, réorientez le trafic en faisant en sorte que l’on ne passe plus trop par là.

  • Évitez le contact entre les produits chimiques et votre pelouse

Il suffit que quelques gouttes de carburant ou toute autre substance chimique se déversent sur un endroit de votre pelouse pour que vous constatez des tâches d’herbes mortes. Pour ne pas en arriver là, faites juste attention lorsque vous les manipulez.

  • Adoptez les bonnes habitudes de tonte 

Tondre son gazon quand il est trop sec ou abîmé peut l’endommager facilement. De même, évitez de tondre la pelouse quand l’herbe est détrempée avec des touffes. Cela est malsain pour elle. 

  • Un surdosage des engrais détruira votre pelouse 

Une fertilisation intense ou un dosage sur un endroit spécifique d’engrais sur votre pelouse peut être la cause des plaques d’herbe morte. En effet, le phénomène de « brûlure d’engrais » est souvent causé par un excès de sel et d’azote provenant des engrais. Lorsque vous constatez cela, arrosez juste les endroits affectés avec de l’eau.

  • Évitez de l’arroser tous les jours

Arrosez sa pelouse tous les jours va là rendra dépendante d’eau. Ainsi, une fois que vous changerez l’habitude d’arrosage, cela n’affectera et pourra même l’endommager. Au lieu d’arroser tous les jours en 15 minutes, faite le une fois par semaine durant au moins une heure.